Guide pour les AMVs : Logiciels, Rush et Encodage

Sont regroupés ici, les tutoriels approuvés par l'association. Vous voulez apprendre à vous servir d'un logiciel ou d'une technique, c'est par ici! La publication est réservée à certains membres.
Avatar de l’utilisateur
Cross
Membre AMV-France
Messages : 845
Inscription : mer. 27 août 2008 21:58
Localisation : Bron

Guide pour les AMVs : Logiciels, Rush et Encodage

Messagepar Cross » mer. 9 janv. 2019 16:51

Bienvenue à toi qui lis ce topic !

Je me présente, je me prénomme Cross dans le monde des AMVs. Aujourd'hui je vais t'expliquer un problème que je rencontre depuis peu dans le monde des AMVs : la qualité d'image. Il faut savoir que les Anime Music Video est un loisir qui est essentiellement auditif et visuel. En gros, tu regardes une vidéo et tu t'attends à ce que le tout soit un minimum correct à la rétine. Mais c'est là que le problème arrive. Beaucoup de nouveaux AMV-makers ne savent pas encoder leurs sources ou utiliser correctement leur animes. C'est un gros gros problème car cela ruine complètement une expérience qui se veut agréable, et rendre tout le boulot fait en amont inutile. C'est pour cela que je refais un petit tutoriel sur comment bien préparer vos sources et comment bien encoder votre travail. Mais avant cela, un peu de vocable.

1° Comprendre les termes :


C'est tout bête, mais en réalité c'est très important. Sans le langage, vous allez vous perdre. Je vais donc vous dire les termes et ce qu'ils expiment pour que vous ne soyez pas perdu par la suite. C'est parti !

Spoil FPS/IPS : Afficher
FPS correspond à IPS en français, qui veut tout simplement dire Image par seconde. C'est le nombre d'image qui va être afficher en une seconde, tout simplement. En quoi est-ce important ? Car beaucoup de jeunes AMV-makers essayent de faire du 60 IPS, alors que non, c'est en réalité une mauvaise chose s'il n'y a pas la maitrise derrière. Les animes ne sont pas fait en 60 IPS, mais dans l'ancienne norme NTSC qui est de 29,97 IPS (qu'on peut arrondir à 30) ou 23,97 (qu'on peut arrondir à 24). Il y a la norme PAL qui est désuète, c'est l'ancienne norme européenne qui est de 25 IPS par seconde. En somme, quand vous faite du 60 IPS, vous demandez en général au logiciel d'inventer 30 images qui n'existent tout simplement pas d'où un soucis dans certains AMVs qui ne maitrisent pas comment utiliser cette "technique", mais je m'égare.


Spoil CoDec : Afficher
CoDec est en réalité la compression de deux termes qui sont COdeur/DECodeur. Les codecs sont, en simplifié, des flux de données que vous stockez dans un conteneur vidéo. Pour faire encore plus simple, votre .mp4 contient en réalité des codecs qui permettent à ce .mp4 de vous diffuser le son et l'image de manière optimale. Il est important de toujours décoder vos fichiers si vous voulez bosser dessus, car sinon vous allez compresser à nouveau une vidéo qui est déjà compresser, mais nous y reviendront. Attention, un Codec n'est pas à confondre avec un conteneur vidéo qui n'est pas à confondre avec une norme vidéo. Note qu'en réalité nous faisons du transcodage, mais là on va trop digresser.


Spoil Conteneur : Afficher
Le conteneur est tout simplement le ".***" que vous voyez après le nom de vos vidéos. Le conteneur est ce qui va contenir votre codec en somme. Il va permettre de stocker les flux vidéos et audios et ce dernier sera lu par votre machine. Rien de plus, rien de moins, mais c'est important que vous sachiez que certains conteneurs ne peuvent pas faire certaines choses. Par exemple on ne demandera pas à un .avi de faire le boulot d'un .mp4 ou d'un .vob


Ce sont les termes basiques pour le moment, en plus de pleins d'autres que j'expliqueri rapidement, mais noez que ces derniers ce sont les infos de bases à connaître actuellement. On pourrait parler du 10bits, de la fréquences échantillonnage ou pleins d'autres termes sympathiques, mais je ne suis pas un professionnel et je risque de probablement dire des bêtises ici ou là. Donc limitons nous à du simple. Maintenant que vous savez ces trois termes nous allons attaquer par les logiciels dont vous avez besoins.

2° Les logiciels à avoir :


Ici, ça va être rapide comme étape mais aussi très important car sans cela, pas de créations vidéos ni audio, alors ne faites pas les foufous même si vous vous doutez de qu'est ce qu'il faut dans les grandes lignes. Mais le soucis c'est que vous n'avez pas lu les petites lignes la plupart.

Il nous faudra premièrement un pack de codec à installer sur votre ordinateur. J'en connais principalement deux qui sont : K-Lite Codec Pack et CCC Pack (CCC = Combined Community Codec). Ils font parfaitement le taff donc pas besoin de chercher des packs obscures. Il est important de l'installer avant tout autre logiciel de montage normalement, mais c'est de moins en moins vrai de nos jours. Par la suite il faudra que tu ailles chercher 2/3 autres codecs de type lossless (sans perte), qui sont : Lagarith, HuffYUV, MagicYUV et UT Video Codec. Il en existe d'autres mais ces quatres là sont plus important. A vous par la suite de choisir lequel vous convient le mieux.

Par la suite il fauddra installer AVIsynth, un logiciel de script adapté pour le montage vidéo. Rassurez vous, vous n'aurez pas grand chose à faire avec pour les AMVs si il ne vous interesse pas, mais il peut servir à une multitude de chose en terme d’édition vidéo. Pour faire très simple pour le plus curieux, AVIsynth n'est pas un "logiciel" en tant que tel, qui utilisera des ressources, mais plus une sorte de "machine virtuelle" qui a travers un script va appliquer des changements (que vous aurez écrit dans votre script) sur la vidéo quand elle sera lu ailleurs, mais sans modifier le fichier d'origine.

Après vous installerez Virtual Dub, un logiciel d'édition vidéo qui va vous servir à faire ce qu'on nomme le Derush, en gros couper les scènes que vous désirez dans votre épisode. C'est un logiciel qui est austère au premier abord mais très efficace et facile d'utilisation en réalité. Enfin votre logiciel de montage et vos autres logiciels comme After effect pour les FX ou autre.

Enfin, téléchargez ZarxGui, un petit logiciel pour encoder fait par l'ancienne communauté d'AMV.org (aujourd'hui AMV Central). Toujours suivi et très complet pour ce que vous aurez à faire (bien entendu, il a plus d'utilité que ceci mais ça n'a pas d'importance pour le moment)

---


Attention, avant de continuer, je pars du principe que vous avez DL des sources de très bonnes qualités, c'est dire des musiques en .flac si possible (meilleure qualité possible en audio) et les animes en bluray pour ceux qui existent en cette qualité, ou DVD. Ce tuto part donc du principe que vous éditez du Boku no Hero Academia sorti en Bluray/DVD, pas du Cowboy bebop ou du Slayer. Pour ceux qui disent "non mais on n'a pas des machines de guerres ou des gros Disques Durs", personnellement j'ai un PC classique qu'on trouve partout et il fait le taff parfaitement, et les DDE coûtent aux alentours des 20€ et ont maintenant une capacité de 1TO à ce prix en général, donc utile pour absolument toutes vos donnés et le mien ça fait 3 ans que je l'ai et il sert énormément, donc aucune excuse pour un tel investissement, car si vous êtes capable d'acheter un jeu PS4, alors vous êtes capable de prendre un DDE.

3° Utiliser AVISynth et Virtual Dub :


Enfin nous arrivons à la pratique. Vous allez utiliser enfin vos logiciels pour découper vos scènes. Malheurs, VD (Virtual Dub en abrégé) n'ouvre pas votre .mp4. C'est complètement normal, il n'a pas la capacité pour ça, il n'ouvre que les .avi en réalité. D'ailleurs, il encodera vos sources avec le conteneur .avi, ce qui est assez logique. Pourquoi ? Car le .avi est le conteneur de base de Windows et sert à énormément de choses, est le plus maitrisé avec le .mp4 et peut utiliser pleins de codecs variés. Pour faire simple, c'est un peu le conteneur basique par excellence qui peut-être lu n'importe tout sans difficulté et sans soucis, il n'a plus rien à prouver. Mais je te vois déjà me dire "pourquoi m’embêter à faire ça alors que Vegas ou Adobe lisent mes .mp4 ?". Très bonne question, tout ceci est affaire de qualité comme j'ai dit. On va, via VD, décompresser ton fichier pour que quand tu ré-encoderas, la qualité soit la plus préservée au possible. De plus, VD est un puissant outil de travail libre de droit mais nous y reviendront un jour peut-être dessus.

Pour ouvrir ton anime.mp4, il va falloir que tu crées un script .avs pour ouvrir ce dernier. Pour cela, tu vas sur ton bureau, clique droit > nouveau > AVI Synth Script (voici un petit gif illustratif : https://i.gyazo.com/25d56a0d778d95d4206 ... a490cc.gif). Tu pourras le renommer comme tu veux par la suite.

Ensuite, dépendant de ton conteneur, ton script commencera différemment. Si c'est un .avi il commencera par AviSource("chemin d'accès de la vidéo") ou DirectShowSource("chemin d'accès à la vidéo"). Puis vous ferez une seconde ligne avec marqué ConverttoYV12. YV12 est un format d'image qui va interpréter les couleurs dans le format YV12 justement. C'est le format d'image dominant, que ce soit bluray, dvd et autre. Mais si vous clippez de vieilles sources en RGB, il convertira le RGB en YV12. En utilisant le YV12 on s'ouvre pas mal de portes contrairement à du YV16 par exemple, mais là encore n'est pas le propos de ce tuto.

Vous avez donc un script qui devrait ressembler à ceci :

Code : Tout sélectionner

directshowsource("Chemin d'accès vers la vidéo", audio=false)
converttoYV12


Une fois fait, vous allez l'ouvrir sur VD en maintenant le clique droit enfoncer dessus et en glissant le fichier sur le logiciel. Cela ouvrira le fichier sans aucun problème normalement comme l'illustre le gif ci présent (https://i.gyazo.com/97b3770d9547d06c9bb ... 1b4e07.gif)

Par la suite vous aurez à faire quelques manipulations. Vous devrez allez sur l'onglet Video, puis filters, cliquez sur Add et enfin choisir le filtre Resize et choisir dans filtre mode Lanczos3 (https://i.gyazo.com/46513458703badb73af ... e1121c.gif). Bien entendu, vous mettrez aussi la résolution de votre vidéo initiale, généralement du 1280:720 ou encore du 1080P (la résolution doit être la même, sinon vous ferrez soit du downscale, soit du upscale, soit un changement de format). Puis vous irez à nouveau dans Video, puis Compression et choisirez un codec LossLess (sans perte donc), qui va décompresser votre fichier. Le codec que vous choissirez sera soit Lagarith, soit HuffYUV ou UT Video YUV420BT601 ou 720 (https://i.gyazo.com/79057a57cbe369f6214 ... b48555.gif)

Maintenant vous pouvez naviguer sur votre vidéo en utilisant la barre juste en baset les boutons que je vais vous détaillez sommairement car c'est assez intuitif en réalité. Pour cale une image illustrera l'explication.

Image


  1. Bouton d'arrêt sur image
  2. Bouton "play" pour la source d'origine
  3. Bouton "play" pour la source transformée
  4. Bouton pour aller au début de l'épisode
  5. Bouton pour allez à la précédente frame
  6. Bouton pour aller à la prochaine frame
  7. Bouton pour allez à la fin de l'épisode
  8. Bouton pour atteindre la précédente image clef (une image clef étant en générale une image importante qui sert de base pour le reste d'une scène très grossièrement expliqué)
  9. Bouton pour atteindre la prochaine image clef
  10. Bouton pour faire une rewind jusqu'à la précédente image clef
  11. Bouton pour faire une avance rapide jusqu'à la prochaine image clef
  12. Bouton pour sélectionner le début de votre rush pour l'encodage
  13. Bouton pour sélectionner la fin de votre rush pour l'encodage

Les deux derniers boutons sont les plus importants car c'est grâce à ces deux là que vous pourrez sélectionner votre scène, ce qui est indiquer sur lla timeline par un remplissage bleu de cette dernière comme sur ce gif (https://i.gyazo.com/d2652ad585cc1c3b248 ... c1a747.gif)

Enfin, vous encodez votre rush en allant sur l'onglet File > Save as AVI et vous renommerez votre fichier pour être plus facile à utiliser pour vous (https://i.gyazo.com/c63d3e70b3001625f61 ... 9812a5.gif). Au passage provoyez de l'espace car vu que vous décompresser votre vidéo elle prendra fatalement plus d'espace sur votre disque dur. On peut donc utiliser votre source de manière optimale pour clipper. Passons à la préparation de votre logiciel et comment encoder avec ce dernier puis faire un bel AMV avec Zarxgui

4° Préparer votre logiciel de montage et encoder


Nous allons principalement prendre sony vegas en exemple mais cela vaut pour tout vos logiciels de montages ou de FX, c'est juste la manière d'y accéder qui change légèrement et encore. Vous avez juste à aller sur Fichier puis cliquer sur propriété et une fenêtre s'ouvrira (https://i.gyazo.com/27e2ec321ed789256fc ... a00258.gif).

Image


A faire en premier, mettre "l'ordre de champs" en "aucun (analyse progressive)", puis mettre votre résolution et la fréquence d'image (FPS/IPS) de votre source, enfin mettre votre "Rapport L/H pixel" sur 1 obligatoirement quelque soit la source. Le format de pixel sera toujours en 8bits, mais ceux qui ont la dernière version auront peut-être le choix avec 10bit, dans tout les cas, si vous avez vos rush en 8bits et que vous n'avez pas modifier cette dernière en 10bits, vous laissez en 8bits. Enfin, pour la méthode de désentrelacement vous choisissez aucun et dans "Mode de" vous désactivez le rééchantillonnage. Voila le tout est préparez, cliquez sur "Appliquez". Pour ceux qui veulent être sur de désactiver le rééchantillonnage, vous avez la méthode classique qui est Clique droit sur la scène > Commutateur (A) > Désactiver le rééchantillonnage (vous pouvez le faire de manière grouper) (https://i.gyazo.com/ab69afc6865e75e3085 ... 3b4e67.gif)

Pour préparez votre source pour l'encode finale, même principe Fichier > Rendre en tant que et là allez sélectionner une encode avec un conteneur .avi et cliquez sur "personnaliser le modèle" et vous arriverez sur cette image.

Image


Classique, désactivez l'entrelacement, appliquez les paramètres de votre AMV (donc résolution, FPS de vos sources, ordre de champs > aucun, rapport pixel à 1) et encodez avec un codec lossless comme le Lagarith ou UT videoYUV 420 601/720 (utilisez le même codec que vous avez utilisez pour vos rush en somme et laissez le OPEN AVI 2.0, sinon vous serrez en 1.0 et votre encode ne pourra excéder les 2GO et bloquera à ce moment là, laissant une partie de votre projet non encodé. On peut passer à ZarxGui !

5° ZarxGui, la dernière étape !


La dernière étape est l'encodage finale sur ZarxGui. Ici, c'est très simple, vous n'aurez qu'à toucher qu'à deux ou trois choses. Le reste n'est pas à toucher sauf si un jour vous êtes plus curieux.

Image


Cliquez sur l'icône sur la ligne de input vidéo et sélectionnez soit un script avs de votre amv en lossless .avi, soit votre .avi de votre AMV directement dedans, idem pour input audio. La dernière ligne sera le nom de votre amv et dans quel dossier il se retrouvera. Choissisez le mode, soit vous restez en constant quality et vous mettez ce dernier à 15, pour les plus foufous vous pouvez le mettre plus bas mais ce sera plus gros, soit en Bitrate et vous mettez comme valeur 3000. Pour l'audio, idem que pour un amv vous devez faire gaffe à la qualité, donc si vous pouvez avoir du flac à la base gardez le flac, sinon laissez comme tel. En bas vous aurez une estimation du poid du votre amv (marche avec que les bitrate de mémoire) et cliquez sur encode. Vous attendez et voila, un bel de belle qualité.

---


Comme j'ai dit, ceci est un tuto très basique, si vos sources sont laides de bases, pas de miracle, faudra chercher plus en profondeur dans des forums de monteurs (généralement anglais) ou sur AMV Central qui pullulent de tutos sur avisynth, les scripts et comment encoder, mais là aussi en anglais.

Bonne journée à vous tous !

odilus
Messages : 2
Inscription : mar. 29 janv. 2019 11:03

Re: Guide pour les AMVs : Logiciels, Rush et Encodage

Messagepar odilus » mar. 29 janv. 2019 11:19

Bonjour, je suis vraiment débutant dans la manipulation de AMV, et j'essaie d'apprendre par autodidacte. J'ai regardé pas mal de vidéos mais votre tuto est vraiment clair et bien expliqué. Merci pour le partage du tutoriel, cela m'a permis d'avancer dans mon début.


Revenir vers « Tutoriel »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité